Logo Darc

Vernet-Senhadj Lolie

Vernet-Senhadj Lolie

Danse orientale

Danseuse-chorégraphe, professeur de danses d’Égypte et du Moyen-Orient depuis 2002, Lolie VERNET-SENHADJ exerce en France et à l’international (Allemagne, Espagne, Italie, Grèce, Suède, Maroc, Egypte, Liban, Israël, Corée du Sud, Japon, Canada). 
À 17 ans elle tombe en amour pour les musiques du monde arabe.
Ce choc sensoriel l’emmène instinctivement vers la danse. Débute alors une formation intense en danse orientale égyptienne, complétée au fil des ans par l’apport d’autres danses du Maghreb et du Moyen-Orient, mais également par les danses jazz et contemporaine.
Gagnante de 3 concours internationaux en 2007 (Berlin), 2008 (Turin) et 2009 (Bruxelles), elle est saluée par des figures de référence de la danse orientale égyptienne – Najwa FOUAD, Farida FAHMY, Yousry SHARIF – pour sa créativité, sa personnalité unique et la subtilité de ses interprétations. 
En tant qu’interprète, elle se produit au sein de compagnies de renom : la Cie Leila HADDAD (tournée du spectacle Zikrayat en 2003-2004), la Cie El Noujoum, dirigée par MAYODI (spectacles à Paris, Fès, Beyrouth, 2006-2011) et la Cie Tellurgie, dirigée par Assia GUEMRA (spectacle Noun à l’Opéra d’Alger, 2018).

 

Depuis 2010, elle produit et met en scène ses propres créations, placées sous le signe de la rencontre entre la danse orientale et d’autres formes artistiques : les musiques méditerranéennes du trio Aptal (Zehab, 2011); les danses hip hop, électro et soufi (Hourriya, 2012); les oeuvres du répertoire classique jouées au piano, alliées aux percussions orientales (Notes d’Amour, 2013); le Cristal de Michel Deneuve (Sillages, 2017); le bharata natyam et la peinture japonaise Sumi-e (Togenkyo, 2018).
On lui doit aussi la production de deux albums de musique égyptienne Orientally, the Dance Collection, en collaboration avec le chorégraphe Yousry SHARIF (Vol.1) et le compositeur  et joueur de qanoun Hossam SHAKER (Vol.2).